Ce site utilise des cookies pour Google Analytics.

En raison de la loi sur la confidentialité, vous ne pouvez pas utiliser ce site Web sans accepter l'utilisation de ces cookies.

Afficher la politique de confidentialité

En acceptant, vous consentez aux cookies de suivi de Google Analytics. Vous pouvez annuler ce consentement en supprimant les cookies de votre navigateur.

Platon sur une montagne contemplant la barrière lunaire de la vie.

La barrière lunaire

La frontière de la vie dans l'espace

Platon et Aristote avaient-ils raison sur la vie ?

Dans la vaste étendue de l'espace, au-delà de l'atmosphère terrestre et de l'orbite de la Lune, se dresse une barrière énigmatique. Une barrière qui fait l'objet de débats philosophiques depuis des milliers d'années. Les philosophes Platon et Aristote croyaient que la vie au-delà de la Lune était impossible, car ils y voyaient une frontière entre le domaine de la vie et le domaine de la permanence.

Star Trek

Aujourd’hui, les humains rêvent de s’envoler dans l’espace pour explorer l’univers. Et si Platon et Aristote avaient raison ?

Si la vie est liée à une région autour du Soleil, l’humanité pourrait ne pas être en mesure de voyager vers des étoiles ou des galaxies lointaines, ce qui signifierait que l’humanité devrait mieux se concentrer sur la protection de notre planète et du Soleil, plutôt que d’essayer de s’échapper de la Terre.

Les humains peuvent-ils voyager au-delà de la Lune et atteindre les étoiles ? Est-il possible que la vie organique terrestre existe sur Mars ?

Examinons la question en utilisant la philosophie .

A propos de l'auteur

En tant que philosophe de la morale et défenseur du libre arbitre depuis des décennies, j'ai fondé GMOdebate.org en février 2022 pour défendre les animaux et les plantes contre l'eugénisme.

Ma quête a commencé vers 2006 à travers le blog critique néerlandais 🦋Zielenknijper.com avec une enquête sur ce que j'ai catégorisé comme le mouvement pour l'abolition du libre arbitre .

En 2021, j'ai développé une nouvelle théorie de la source de la vie qui propose que la source de la vie ne peut être contenue ni dans ¹) l'individu corporel ni dans ²) l'externalité et doit résider dans un contexte autre que ce qui existait ( l'infini sans commencement). . Cette théorie m'a amené à une question simple :

space cat

À mon grand étonnement, j’ai découvert qu’aucune forme de vie sur Terre, y compris les animaux, les plantes ou les microbes, n’avait jamais été testée scientifiquement ni envoyée au-delà de la Lune.

Étrangement, malgré des investissements majeurs dans les voyages spatiaux et les projets d’envoyer des humains sur Mars, la science n’a jamais testé si la vie peut survivre plus loin du Soleil .

Mystère

Pourquoi la science n’a-t-elle pas testé si la vie pouvait voyager au-delà de la Lune ?

Lune Plato

Le mystère s'est approfondi lorsque j'ai découvert que les philosophes grecs Platon et Aristote avaient prédit que la vie se limitait à une "sphère sublunaire" sous la Lune. Leur théorie suggère la possibilité que la vie ne puisse pas exister dans la "sphère superlunaire" au-delà de la Lune.

Platon et Aristote auraient-ils pu avoir raison ? Il est remarquable que cette question ne puisse être écartée même en 2024.

Un élément clé de l'histoire des sciences

La théorie de Platon et d'Aristote a joué un rôle clé dans l'histoire des sciences, ce qui est un argument supplémentaire selon lequel il aurait fallu tester si la vie peut voyager au-delà de la Lune dès que cela est devenu possible.

Exil pour remettre en question les croyances

Tout au long de l'histoire, des philosophes et des scientifiques tels que Socrate, Anaxagore, Aristote, Hypatie, Giordano Bruno, Baruch Spinoza et Albert Einstein ont dû faire face à l'exil pour leur loyauté inébranlable à la vérité et leur quête de connaissances qui remettaient en question les croyances et les normes dominantes, certains, comme Anaxagore, exilé pour avoir affirmé que la Lune était un rocher, et d'autres, comme Socrate, condamnés à mort pour avoir remis en question l'ordre religieux et social établi.

Le philosophe Giordano Bruno a été brûlé vif pour avoir remis en question la théorie sublunaire de Platon et d'Aristote.

Comme s'il s'agissait d'une sorte de chose, ces bannissements ont également touché ma vie professionnelle et privée, avec pour exemples un mystère de Interdiction du plugin WordPress et l'histoire de Interdiction des boules de mousse.

Interdit pour avoir remis en question la théorie du Big Bang

Banned on Space.com

En juin 2021, j'ai été banni sur Space.com pour avoir remis en cause la théorie du Big Bang dans un post qui contenait ce contenu .

Des documents mystérieusement perdus d'Albert Einstein qu'il avait soumis à l'Académie prussienne des sciences de Berlin ont été retrouvés à Jérusalem en 2013...

(2023) Faire dire à Einstein que j'avais tort La source: onlinephilosophyclub.com

C'était un article écrit décent sur le fait que la théorie du Big Bang est considérée comme une religion par un nombre croissant de scientifiques. Le message avait reçu plusieurs réponses sérieuses et a été supprimé pour des motifs douteux. Les sujets sont normalement "fermés" et restent lisibles mais le modérateur a supprimé le sujet. Plus tard, tout mon compte Space.com a été banni et tous mes messages ont été supprimés.

Ce fil a suivi son cours. Merci à ceux qui ont contribué. Fermeture maintenant.
Eric J. Lerner

"Il est devenu presque impossible de publier des articles critiques sur le Big Bang dans des revues astronomiques."

(2022) Le Big Bang n'a pas eu lieu La source: L'Institut des Arts et des Idées

Les universitaires n'ont pas le droit de faire certaines recherches, notamment de critiquer la théorie du Big Bang.

Avant de publier le sujet critique sur la théorie du Big Bang sur Space.com, j'avais lancé un sujet pour poser la question de savoir jusqu'où la vie terrestre avait parcouru l'espace.

Censuré sur d'autres plateformes

Banned on Space.com

Par exemple, une question philosophique connexe sur philosophie.stackexchange.com, concernant l'idée que la vie sur Terre pourrait être liée à l'énergie des neutrinos solaires du 🌞 Soleil, a été fermée presque instantanément, car étant « hors sujet ».

Matérialisme

En vérité, le matérialisme a survécu jusqu'à présent non pas à cause de la magie, mais à cause de ruses .
Banned on Space.com

L'idée que la vie est indépendante du système solaire a été culturellement ancrée dans des films tels que Star Trek, qui ont amené les gens à croire que les humains voyageront à travers le cosmos en tant que faisceaux de matière biochimiques indépendants.

Le Dr Bernardo Kastrup a écrit ce qui suit sur l'influence potentielle d'un élan culturel pour égarer la science :

On pense aujourd'hui que le matérialisme est plausible, par la simple force de l'habitude et de l'élan culturel hérité...

Une croyance dogmatique dans le matérialisme pourrait-elle expliquer que la science ait négligé de faire un test simple ?

Scientisme

À mon avis, le matérialisme ne peut être considéré comme une cause indépendante d’égarement dogmatique de la science.

L’idéologie du « bien commun de la science » introduite par le scientisme est la force motrice du changement culturel vers le matérialisme. Ce changement se poursuit depuis plus d’un siècle et a abouti à la suppression de la philosophie en la plaçant à un niveau comparable aux religions.

Friedrich NietzscheLa déclaration d'indépendance de l'homme scientifique, son émancipation de la philosophie, est l'une des séquelles les plus subtiles de l'organisation et de la désorganisation démocratiques : l'autoglorification et l'orgueil de l'homme savant sont maintenant partout en pleine floraison, et dans leur plein essor. meilleur printemps – ce qui ne veut pas dire que dans ce cas, l’éloge de soi sent bon. Ici aussi, l’instinct du peuple crie : « Liberté de tout maître ! » et après que la science a, avec les plus heureux résultats, résisté à la théologie, dont elle a été trop longtemps la « servante », elle se propose maintenant, dans sa luxure et son indiscrétion, de poser des lois à la philosophie, et de jouer à son tour le « maître ». - Qu'est ce que je dis! pour jouer le PHILOSOPHE pour son propre compte.

La science a tenté de se débarrasser de la philosophie et de la morale.

La science, lorsqu'elle est pratiquée sans moralité ("humble observateur"), fonctionne sur la base d'une croyance dogmatique en l'uniformitarisme , qui implique l'idée que les faits scientifiques sont valables sans philosophie , ce qui se traduit par un idéal pour abolir la moralité.

GM: science out of control 110 (2018) Progrès immoraux : la science est-elle hors de contrôle ? Pour de nombreux scientifiques, les objections morales à leur travail ne sont pas valables : la science, par définition, est moralement neutre, de sorte que tout jugement moral à son sujet reflète simplement l'analphabétisme scientifique. La source: New Scientist

En l'absence de moralité, on voit que la corruption émerge comme une force motrice et même dominante dans la poursuite d'un plus grand bien perçu et dogmatique de la science.

Dans un monde déterministe sans libre arbitre, le bien commun est centré sur les intérêts de la science, qui est le scientisme.

Dans un monde déterministe sans moralité, la science aurait pu tromper l'humanité sur la capacité de la vie à voyager au-delà de la Lune. La raison pourrait être la corruption dogmatique .

Conclusion

Si la vie est liée à une région autour du 🌞 Soleil, la compréhension qu'a l'humanité de la nature, de la réalité et des voyages dans l'espace serait fondamentalement erronée. Cette prise de conscience appelle une nouvelle pensée philosophique pour guider l’humanité sur la voie du progrès et de la survie. Au lieu de tenter de s’échapper de la Terre, l’humanité pourrait mieux investir dans la protection de la Terre et potentiellement aussi du Soleil en tant que source de vie.

Pourquoi, après toutes ces décennies, la science a-t-elle négligé de tester si la vie peut voyager au-delà de la Lune ? Et si Platon et Aristote avaient raison - et que la Lune marque une barrière que la vie ne peut franchir ?

Mise à jour 2024

Depuis 2021, il y a trois ans, cet article a été mis en avant dans plus de 50 langues sur un site Internet dédié à la mobilité propre, visité en moyenne par des personnes de plus de 200 pays par semaine.

Bizarrement, rien n’a changé.

(2023) L'Iran a envoyé une capsule transportant des animaux dans l'espace La source: Al Jazeera

    Envoyer à la liseuse

    Recevez un eBook de cet article dans votre boîte de réception :

    Amazon Kindle Utilisez la fonction de synchronisation de votre liseuse pour copier un eBook téléchargé sur votre appareil. Pour Amazon Kindle, visitez www.amazon.fr/sendtokindle.